L’optimisme dans le monde du travail

L’optimisme peut non seulement vous aider à voir un point de vue positif sur l’avenir, mais il peut également améliorer votre situation actuelle. Si vous pensez à votre travail, vous pouvez penser à tout ce qui doit être fait pour l’améliorer. Si vous pensez positivement aux changements qui doivent être faits, cela peut vous aider à améliorer votre attitude vis-à-vis de ce sujet, ce qui améliorera votre environnement de travail dans son ensemble. Les pensées positives ont tendance à mener à des actions positives, c’est pourquoi être optimiste au travail peut mener à votre bonheur dans un sens global.

En somme, professionnellement, l’optimisme est un facteur clé de performance individuelle et collective. Un optimiste sera plus à même de trouver des solutions à ses problèmes. Il appréciera mieux son travail et développera des relations plus conviviales avec ses collègues. Capable de prendre du recul, il saura également mieux identifier ce qui lui plaît et déplaît dans son métier et trouver des axes d’amélioration.

Conclusion : l’optimisme vous aide à améliorer votre environnement de travail.

OUI…. MAIS

Réussir à trouver le bonheur au travail n’est pas tout le temps facile. Il faut dire que le travail est souvent associé dans l’inconscient collectif à la pénibilité, un asservissement ou une contrainte et il y a beaucoup de questions que vous pouvez avoir, telles que : Dois-je travailler pour mon compte ? Dois-je essayer d’obtenir une promotion ? Dois-je être plus exigeant ou moins exigeant au bureau ? Est-il le temps de chercher quelque chose de nouveau ? Suis-je vraiment important pour mon entreprise ?

Les décisions que vous prenez pour votre travail seront basées sur votre personnalité, vos capacités et vos valeurs. De plus, vos émotions entreront en jeu. Ceci est important à considérer parce qu’être optimiste (ou pessimiste d’ailleurs) affectera vos émotions.

L’Optimisme et le pessimisme au travail

 Quand il s’agit de déterminer votre environnement de travail, il existe différentes approches qui peuvent être prises. Vous pouvez choisir d’être optimiste sur ce qui se passe ou vous pouvez être pessimiste. Voici un exemple d’une situation qui peut arriver en lieu de travail et comment un pessimiste et un optimiste pourraient chacun réagir.

Une chose dans le monde d’aujourd’hui qui peut départager un optimiste et un pessimiste est la technologie et ses effets sur le marché du travail. Un optimiste peut considérer que même si la technologie peut remplacer certains emplois, ces emplois seront remplacés par de nouveaux emplois, parmi lesquels certains n’ont même pas encore été envisagés. Un pessimiste, en revanche, peut penser que la plupart des nouveaux produits fabriqués aujourd’hui sont des logiciels et qu’il y a des copies illimitées qui peuvent être faites sans beaucoup de mains d’œuvre, ce qui peut diminuer le nombre d’emplois disponibles.

Comme vous pouvez le voir, le pessimiste se concentre sur le mauvais côté des choses. Il pense que les emplois seront remplacés par la technologie tandis que l’optimiste se focalise sur le fait que la technologie peut réellement aider à créer de nouveaux emplois sur le marché. C’est vraiment une question de perspectives.

Alors, si vous avez envie de redevenir acteur de votre bonheur au travail comme dans la vie, découvrez mon accompagnement de coaching en psychologie positive en cliquant sur ce lien pour prendre RDV en ligne (votre session offerte et sans engagement qui vous aide à aller de l’avant). 

Si le bonheur au travail et dans la vie est le chemin, comment feriez-vous pour le retrouver si vous vous égariez ? 

Echangeons ensemble,

Coachment vôtre

Marie-Florence Nguyen

Mon expertise : Coaching en développement personnel et professionnel, Coaching en Santé et bien-être, Psychologie positive appliquée et Psychologie énergétique (EFT)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page