10 étapes incontournables pour appliquer vos bonnes résolutions

Hello chère belle et bienveillante communauté 

J’espère de tout coeur que vous et vos proches allez bien. 

Je formule le vœu 

  • Que votre réussite et épanouissement personnel, professionnel, social, amical soient à 200% de vos espérances !
  • Que vos  résolutions pour 2021 se réalisent pour votre plus grand bien-être et celui des personnes qui vous inspirent, que vous aimez, et que vous respectez !

Cet article participe à l’événement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez meilleur. J’apprécie beaucoup ce blog, et en fait mon article préféré est celui-ci : clarté

Ça y est , nous y sommes ! Nous sommes à l’aube de 2021 et nous avons 52 semaines pour réaliser les projets qui nous tiennent à cœur.

Quels sont LES VÔTRES ? 

Que n’avez-vous pas fait en 2020 et que vous VOULEZ ACCOMPLIR cette année ?

Ou

Que feriez-vous (autrement) si vous n’aviez PAS peur?

Je suis convaincue que tout ce que je vais décrire dans cet article, vous le connaissez déjà, et même sur le bout des doigts.

L’important est ce que vous décidez d’en faire, après m’avoir lue

Adepte de l’amélioration continue et de la résolution de problème, je me suis penchée sur la question « Comment appliquer ses bonnes résolutions du nouvel an?  » pour moi-même

Je vous épargne mes égarements et tâtonnements passés, pour vous livrer le fruit de mon apprentissage. 

Cela voudrait-il dire que je sais tout et que je ne ferai plus d’erreur ? Ah que nenni !

La réussite et le succès sont une combinaison de caractéristiques et de circonstances. 

J’ai observé que les réussites renforcent ma confiance en moi et que l’excusite dessert mes projets. Et vous qu’en pensez-vous ?

Pour étayer mes propos au sujet de l’excusite, je vous partage une de mes citations favorites :

« Dans la vie il y deux sortes de gens : ceux qui font les choses et ceux qui passent leur temps à expliquer pourquoi ils ne les ont pas faites »

Et vous, quelle sorte de gens êtes-vous ? Et si vous me répondiez dans les commentaires . 

Une autre vérité que vous connaissez certainement déjà : le monde change en permanence. Et les changements peuvent nous apporter du bon, et pas que du mauvais. D’ailleurs, c’est mauvais par rapport à quoi ?  

Autrefois, quand j’entendais des collègues ou des personnes de mon entourage affirmer qu’ils ne changeraient jamais ! que les choses devraient rester telles quelles ou que ce sont les autres qui devraient s’adapter , cela avait à la fois le don de m’énerver et de me faire rire. 

Puis au fur et à mesure que j’apprenais à mieux me connaître et à comprendre que si cela m’énervait, c’était que parfois je me comportais moi aussi parfois comme ces personnes.

Puis si elles me faisaient rire, c’était parce que je me voyais en elles : en fait je riais de moi-même, de mes propres contradictions, que ces personnes reflétaient.si bien. 

Par conséquent, si vous admirez quelqu’un, dites-vous que vous possédez les mêmes qualités que lui!

Puis demandez-vous, s’il vous énerve, qu’est-ce que vous n’aimez pas chez lui ? Il est fort probable que ce que vous détestez chez cette personne n’est ni plus ni moins que ce que vous n’aimez pas chez chez vous.

Et en cela je venais de faire une belle prise de conscience : si je voulais que les choses changent, le meilleur moyen est de commencer par et pour moi-même

Alors, 

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde ». Gandhi

Comme le futur se prépare au présent, je suis convaincue ce que nous avons aujourd’hui est le fruit de tout ce que nous avons pu penser, croire, faire ou semer de par le passé

Et vous, avez-vous déjà observé que ce sont nos certitudes et convictions d’hier, et nos comportements associés qui définissent notre niveau de satisfaction global d’aujourd’hui?

Vous pouvez prendre n’importe quel domaine de votre vie – personnel, professionnel, familial, amical, social, santé & bien-être et vérifiez par vous-même ce que je viens de vous décrire plus haut

La psychologie positive – cette science qui se consacre aux aspects positifs de la vie humaine, tel que le bonheur, le bien-être et l’épanouissement personnel – nous apprend que nous avons entre nos mains 40% de pouvoir d’action pour faire de nos vies un rêve et de nos rêves une réalité!

Rendez-vous compte ! Q.U.A.R.A.N.T.E POUR CENT sur lesquels nous avons la main !!!

(Pour les curieux, 50% de notre capacité à être heureux est génétique, 10% seulement vient de l’extérieur)

selon W. Churchill,

 » le succès , c’est courir d’échec en échec avec enthousiasme »

Alors, courez vous mettre dans un état d’esprit positif pour mettre les autres aussi dans un état d’esprit positif.

Dès lors, j’ai appris qu’il y a des certitudes et convictions qui m’empêchent d’aller de l’avant, voire qui me tétanisent, me figent ou me retiennent sur place, dans cette zone soi-disant dit de confort. Puis, il y a celles qui me boostent, qui me remplissent d’espoir, qui élèvent mon niveau d’énergie et qui me projettent vers un avenir plus prometteur, vers mes objectifs d’épanouissement et de réussite.

Et vous, êtes-vous prêt(e) à mobiliser VOS SUPER-POUVOIRS ET VOS POTENTIELS pour atteindre vos objectifs en 2021 ?

Si oui, voici mon premier cadeau : Découvrez les 10 étapes incontournables pour appliquer vos bonnes résolutions

Etape n° 1 : identifiez Vos certitudes et croyances d’aujourd’hui. 

Vous pourrez faire cet exercice seul ou en groupe. Chacun réfléchit et écrit ses réponses sur sa propre feuille. Libre à vous de partager avec vos pairs ou pas

A retenir : Une croyance est une pensée que nous tenons pour vraie et elle devient une certitude lorsque nous passons notre temps à faire en sorte qu’elle reste vraie, parfois même jusqu’à nous auto-saboter!

Exercice : je vous propose 2 questions et vous suggère d’écrire les réponses sur 2 feuilles différentes. Demandez-vous : 

  • Que ferais-je si je n’avais pas peur ? 
  • De quoi ai-je peur ?
    • et quelles sont mes peurs ? 

Je vous ai également parlé de comportements associés à nos certitudes et convictions.

Si ces dernières nous donnent des ailes, nous rendant créatifs, enthousiastes, débordants d’énergie, débrouillards, motivés et nous invitent à passer à l’action pour nous rapprocher chaque jour un peu plus de nos objectifs. alors il est vivement recommandé que nous les répétions, que nous les reproduisions en y apportant des petites améliorations . (ex ; rallonger le temps d’entrainement, la fréquence ..)

Le bénéfice de tout cela ?

Il nous permet de nous mettre dans le bonnes conditions pour être heureux. Toujours d’après la psychologie positive, on sait désormais que lorsque les gens les plus heureux connaissent un revers,  ils n’ont pas la sensations de reculer, mais ils savent qu’ils sont déjà sur le chemin du succès dont parle Winston Churchill.

Nous nous comportons alors en Leader, en Visionnaire, nous sommes Auteurs et Acteurs de notre vie, de nos réussites et de notre épanouissement.

Si au contraire nous ruminons ces échecs, si nous croyons que nos projets, nos rêves ont peu ou pas de chance de se réaliser après avoir essayé un revers ou deux, , ou nous pensons qu’ils ne valent pas tout simplement la peine que nous nous impliquions ou que nous y investissions plus de notre temps, de notre énergie, alors ces croyances ne nous aident pas. !

Au contraire, elles nous vampirisent et aspirent le peu de d’énergie et de motivation qui nous reste.

Et à quoi allons-nous consacrer ce niveau bas d’énergie, selon vous ?

A N.O.U.S P.L.A.I.N.D.R.E ! Exactement !

Notez alors que vous ne vous aidez pas et vous n’aidez pas non plus l’autre personne à se mettre dans un état d’esprit positif ! 

Quand c’est de temps en temps, c’est OK mais quand c’est 80% de votre journée, apprenez à faire autrement (changer d’alimentation, changer votre fréquentation, bref cherchez ce qui vous empêche d’être au TOP de votre forme!)

Avez-vous observé que plus les gens se plaignent, plus ils focalisent leur cerveau sur ce que qu’ils ne veulent plus, sur le manque, sur tout ce qui ne va pas ?

Ces personnes se comportent alors en Victime, cherchant à trouver des épaules compatissantes pour se  plaindre. Ils crient aux injustices, rendent les autres responsables de leurs erreurs, de leurs conditions si peu enviables, de leurs passivités et inactions.

Et si un jour, ils viennent vous voir pour chercher des conseils, ce n’est hélas pas pour les suivre et avancer, mais pour encore pouvoir se plaindre et vous dire :  » Mais Tu ne peux pas comprendre ! Et, si c’était si facile, ne penses-tu pas que je l’aurais essayé?”

Vous en connaissez des personnes comme ça dans votre entourage ?? 

Chance ou malchance, nul ne peut le dire ! 

c’est à vous seule(e) de prendre la responsabilité de déterminer quelle personne vous voulez être et de vous entourer des « bonnes » personnes

Et qui mieux que vous-même pour figurer en tête de votre TOP 10 des « bonnes » personnes?  ! 

Etape n° 2 : listez les situations ou contextes qui font de vous un Leader ET celle qui au contraire une Victime, Looser. 

En faisant cette liste, aussi exhaustive que possible, vous allez réaliser un bilan de ce qui a fonctionné ou pas pour vous, à ce moment là de votre vie

Comme le dirait notre Jean-Claude, vous serez « more aware ».

Qui voulez-vous être ? et quels nouveaux comportements désirez-vous adopter dès maintenant ? 

Exercice : Je vous propose de prendre une feuille papier ou de créer un nouveau document numérique.

Voici un exemple illustré : Paul est en classe de terminale Il aimerait élargir son cercle d’amis (intention) .

En effet, il se rend compte que ce qui lui manque c’est de pouvoir discuter avec d’autres personnes de son âge qui pourraient l’aider des ses réflexions. (contexte).

Or il se rend compte qu’il a beaucoup de mal à aller vers les autres. Il ne sait pas quoi leur dire et, d’ailleurs il déteste parler pour dire n’importe quoi. (difficultés actuelles)

Et il pense que si les autres veulent sympathiser avec lui, ils n’ont qu’à faire le premier pas. Pourquoi d’ailleurs est-ce à lui d’aller à leur rencontre (s’agit-il ici d’une croyance , et laquelle (aidante ou non aidante) selon vous?)

Il continue donc à passer la majorité de son temps avec son meilleur copain (comportement qui ne l’aide pas à se faire de nouveaux amis).

Durant notre séance de coaching, il prend finalement conscience que la manière dont il se comporte aujourd’hui le rend « inaccessible » et n’invite pas les autres à entrer en relation avec lui. (il ne s’adresse aux autres que s’il a quelque chose à demander, il peut passer à côté d’un(e) camarade de classe sans même le/la saluer d’un signe de tête) 

Il décide alors revisiter ses croyances, et comportements  et de mettre en place de nouvelles habitudes, à que commencer par donner envie aux autres d’entrer en contact avec lui : il décide d’adopter la méthode des petits pas et de commencer par saluer de la tête 1 à 3 lycéens avec qui il aimerait sympathiser (comportement aidant à l’atteinte de son objectif : changer son image d’inaccessible (son vocabulaire)  en donnant envie à l’autre de le connaître.

Et par la même occasion, il prend également conscience qu’il pourra observer les signes non verbaux chez les autres pour entrer en contact avec eux .

Et vous, comment faites-vous pour vous faire de nouveaux amis ? Cet exemple vous parle ? vous avez envie de partager les vôtres ? écrivez-moi dans la zone commentaire et je serai heureuse d’échanger avec vous.

Avez-vous répondu à ma question à propos de vos peurs ?

 Nous avons tous des peurs. Moi par exemple, j’ai eu la peur d’échouer avant de vous écrire ces lignes! Comme tout concours il y a des gagnants et je me suis dite que je vais faire tout ce qui est nécessaire et approprié pour gagner.

Bien sûr il y a toujours des gens plus talentueux, plus à l’aise avec les mots , que moi. Et alors, comme le disait Lao Tseu,

« Même un voyage de mille lieux commence toujours par un premier pas »

Et en l’occurrence ma première victoire est de gagner suffisamment de confiance en moi pour vous affirmer que je participer à ce cours. 

Et la deuxième est celle d’être lue par le jury pour figurer sur la liste des candidats admissibles au concours !

Tout cela pour vous illustrer qu’il est légitime de ressentir de la peur. Ma peur d’échouer à ce concours ne me met nullement en danger. Par contre elle me permet de me challenger et parce que j’ai affronté l’irrationnalité de cette peur que je vais me rapprocher un peu plus chaque jour de mon objectif : écrire pour mon plaisir, partager mon expérience et aider l’autre à avancer sur son chemin de vie…  Et je lui suis reconnaissante pour cet apprentissage.

Alors quelles que soient vos peurs d’aujourd’hui avec tout ce qu’elles génèrent comme croyances et convictions et comportements favorables ou défavorables pour vous objectifs de vie ?

Je vous propose un exercice qui vous aider à remercier vos peurs et vos blocages, à vous en libérer pour laisser de la place et accueillir de nouvelles croyances, convictions et habitudes vous conduisant à des comportements soutenant vos projets.

Etape n°3 : Libérez-vous de vos émotions désagréables grâce à l’EFT

EFT pour Emotional Freedom Techniques ou le Tapping ou la technique de libération des émotions. Il s’agit d’une méthode inventée par Gary Craig (ingénieur de formation) en 1991, inspirée des travaux de Roger Callahan , psychologue américain

C’est un procédé classé dans le domaine de la psychologie énergétique, qui permet de soulager les souffrances physiques et/ou émotionnelles (anxiété, stress réels ou imaginaires et autres problèmes émotionnels) d’une personne en tapotant sur des points spécifiques. Vous entendrez aussi parler de l’EFT comme de l’acupuncture sans aiguille

Avertissement de Gary Craig  : « bien que l’EFT produise des résultats remarquables et n’ait jamais fait de mal à personne depuis sa création, son utilisation repose entièrement sur ceux qui s’en servent. Faites preuve de bon sens et de ses limites ». Consultez votre médecin et suivez les préconisations médicales prescrites par les professionnels de la santé

Puisque le sujet de cet article concerne les résolutions, j’ai construit la ronde autour de ce sujet.

Alors prêt(e) à découvrir le processus et les bienfaits de l’EFT sur vous-même ?

  • Identifiez votre problème (exemple : je n’ai pas fait tout ce qui est nécessaire et approprié pour atteindre mes objectifs 2020)
  • Identifiez, nommez vos émotions désagréables associées à la situation  (exemple : je suis en colère contre moi-même / j’ai honte / je suis frustré(e) parce que vous n’avez pas tenu l’objectif dans la durée, ….)
  • Repérez et localisez les réactions / manifestations / sensations désagréables dans votre corps (exemple quand j’y pense j’ai des crampes à l’estomac, j’ai du mal à avaler, j’ai la mâchoire qui se crispe, j’ai les dents serrés, j’ai mon pouls qui s’accélère, etc ..)
  • Repérez les pensées que vous avez à propos de vous-même dans cette situation (exemple : je suis nul(le), je ne mérite pas de réussir,  ça ne sert à rien que j’essaie, je rate tout ce que j’entreprends ..)
  • Mesurez le niveau d’inconfort émotionnel quand vous pensez à cette situation (sur une échelle de 0 (OK, très très CONFORTABLE) à 10 (très très INCONFORTABLE), (exemple : pour cette situation mon niveau d’inconfort se situe actuellement à 7/10 )
  • Rédigez à présent la phrase suivante comme suit (exemple : Même si je n’ai pas fait tout ce qui est nécessaire et approprié pour atteindre mes objectifs 2020, je m’aime et je m’accepte tel(le) que je suis)
  • Préparez une petite bouteille d’eau à côté de vous
  • (Version simplifiée sans tapotement): Répétez cette phrase jusqu’à ce que l’intensité de votre inconfort soit égale à 1 voire 0 (très très confortable). 
  • Secouez votre bouteille d’eau et buvez-la pour terminer le processus de libération des émotions désagréables . (Notre corps étant constitué d’environ 80% d’eau, 10 de graisses et 8% de protéines, les 2% restant représentent la part de notre cerveau, boire après une ronde d’EFT vous permet de faire circuler l’énergie positive que nous venons générer dans tout votre corps. Par ailleurs, le professeur Lejoyeux recommande de boire par jour une quantité d’eau égale à votre taille : vous mesurez (comme moi 🙂 1m80, alors, il préconise que vous buviez 1 litre 80 d’eau répartie sur toute la journée)

Si besoin, vous pourrez ajouter les phrases suivantes à la première : 

  • même si je suis en colère contre moi-même parce que je n’ai pas tenu mes engagements, je m’aime et je m’accepte comme je suis
  • même si je me sens nul(le) car je n’ai pas tenu mes résolutions de 2020, je m’aime et je m’accepte tel(le) que je suis
  • même si j’ai honte car je n’ai pas tenu mes résolutions de 2020, je m’aime et je m’accepte tel(le) que je suis.
  • je remercie mes peurs et mes croyances d’hier et je les laisse partir pour de bon (répétez cette phrase 3 fois)
  • Et si j’adopte de nouvelles habitudes et comportements appropriés qui m’aident à atteindre mes objectifs de 2021 ? (répétez cette phrase 3 fois)
  • Au 31 décembre 2021, j’aurai atteint mes objectifs 2021 pour mon propre bien-être et celui des personnes qui sont importantes à mes yeux. (répétez cette phrase 3 fois)
  • Je me sens d’humeur joyeuse et festive d’avoir fait tout ce qui est nécessaire et approprié pour reprendre ma vie en main. (répétez cette phrase 3 fois)
  • Je suis reconnaissant(e) pour toutes les aides et soutiens qui me permettent de faire de mes rêves une réalité (répétez cette phrase 3 fois)

Vous avez peut-être, sûrement entendu parler de la méthode S.M.A.R.T.E pour construire vos objectifs! Et bien permettez-moi de partager avec vous une autre, et tout aussi performante et puissante .

Etape n° 4 : assurez-vous que vos résolutions et objectifs ont été formulés de manière à vous aider à atteindre votre but. 

Idéalement, votre phrase 

  • est écrite de manière positive (le cerveau ne fait pas la différence entre ne plus avoir peur et avoir peur ..) (préférez aussi les verbes à significations positives (ex : remplacer perdre X kg par gagner et conserver dans la durée un poids idéal de y kg..) 
  • commence par JE (faites savoir à votre cerveau que VOUS reprenez les rênes de votre vie !)  
  • contient un verbe au futur antérieur (ex: j’aurai gagné et conservé dans la durée mon poids de idéal de …kg dans la durée )
  • vous décrit avec des émotions agréables (Je suis Fier(e) / Heureux(se) / rempli(e) de fierté , de joie, de reconnaissance, ..)
  • comporte les raisons essentielles / importantes qui vous poussent à vous impliquer, à investir de l’argent , du temps, à déployer votre énergie pour atteindre votre objectif (exemple d’enjeu : être en bonne santé est importante pour moi car je veux être un(e) centenaire alerte et indépendant(e), possédant toutes mes capacités intellectuelles, physiques et émotionnelles,  et voir grandir mes enfants et petits enfants , etc….)
  • une date définie (date à laquelle vous voulez que cet objectif soit atteint) 

A ce stade, vous êtes encore à l’étape du déclaratif ! 

Vous avez formulé chacune de vos résolutions de manière à aider votre subconscient de vous aider. Vous avez déjà un pied sur le chemin de la réussite. Continuez à avancer !

Bravo ! Je vous propose d’aider davantage votre cerveau à vous aider.

Etape n°5 :  recopiez 66 fois votre objectif global, réaliste, atteignable, motivant, temporalisé 

Oui, oui, vous avez bien lu : 66 fois. 

Et je préconise d’écrire vos phrases / résolutions à l’ancienne (au stylo et sur un carnet)  Vous invitez et aidez ainsi votre cerveau à associer le geste de l’écriture à votre pensée (vos résolutions) tout en y connectant vos émotions agréables de réussite que vous ressentez quand vous aurez atteint votre objectif

A vos carnets et stylos! 

Vous avez copié 66 fois votre objectif global ? 

BRAVOOOO ! Vous venez de de tracer une nouvelle autoroute dans votre cerveau 

Au risque de me répéter, vous êtes encore à l’étape du déclaratif . C’est -à -dire que vous avez l’intention de faire quelque chose (dans notre exemple il s’agirait de gagner et conserver notre poids idéal de forme de y kg)

Il convient maintenant de définir le plan d’actions qui vous permettra d’atteindre votre objectif

BRAVOOO… Vous avez déjà fait la moitié du chemin pour appliquer vos bonnes résolutions !

Etape n°6 :  découpez votre objectif global en sous-objectifs, associez-y vos comportements porteurs ET aussi destructeurs, c’est-à-dire vos auto-sabotages (merci de vous référer au début de l’article relatif aux croyances, convictions et comportements) 

Idéalement, identifiez 3 sous-objectifs à 5 au maximum. La raison pour laquelle je préconise cette quantité est que notre cerveau a besoin de 66 jours en moyenne pour remplacer une ancienne habitude par une nouvelle. 

Personnellement, découper l’année en trimestres me permet d’avoir 4 sous-objectifs concourant à l’atteinte de mon objectif global 

De plus, vos sous-objectifs peuvent être imbriqués tels des poupées russes. Cela peut être un moyen pour vous aider à avancer petit à petit vers votre objectif global. Une sorte anti-erreur en quelque sorte et drôlement plus motivant 

(Comme à l’école, vous cumulez les bons points et au bout de 10 bons points vous avez une image. Bon à vous de trouver votre système de récompense, d’accord?)

Si votre sous-objectif n° 1 n’est pas atteint, vous ne pourrez pas commencer le sous-objectif n° 2 et ainsi de suite.  (Allez-vous commencer par monter le 1er étage avant de couler la fondation de votre maison ?)

Puis vous pouvez avoir des sous-sous-objectifs pour un même sous-objectifs, planifiés au mois par exemple …

Et vous, combien de sous-objectifs avez-vous défini ?

Etape n°7 : définissez une date de début et de fin de réalisation pour chacun de vos sous-objectifs et sous-sous-objectifs. Cela vous permettre de garder en vue l’avancement de votre plan d’actions 

Ici nous cherchons à garder notre motivation, notre niveau d’énergie dans la durée. Appliquer vos résolutions est un travail dans la durée pour des résultats dans la durée.

Même si vous avez découpé votre objectif global en sous objectifs, il est crucial de border vos sous-objectifs. Vous avez l’occasion de mobiliser vos ressources et compétences en gestion de projets et d’en démontrer votre maîtrise ! 

Et oui ! vous avez des super-pouvoirs ! 

Etape n° 8 : Fêtez, Célébrez vos accomplissements ! 

Avez-vous participé à des événements, concours, compétitions, où tout le monde est gagnant ? 

Je pense par exemple à ces courses pédestres où chaque inscrit(e) reçoit un tee-shirt imprimé et autres lots et ce, indépendamment de la performance que vous réalisez (un temps, une vitesse moyenne ..)

J’adore ce concept parce que lorsque que je porte à nouveau ce tee-shirt en entrainement, je me mets déjà dans une énergie haute.

(Bon si ce tee-shirt ou objet cadeau plombent votre moral, remerciez- les et séparez-vous en)

Et vous, comment procédez-vous pour vous motiver ? ? 

A chaque fois que vous avez réalisé la ou les tâches définies pour l’atteinte de vos sous-objectifs, comment vous récompensez-vous ? 

Marie-Jeanne, une jeune femme fraîche et pimpante de 70 ans passées, continue à venir s’entraîner 4 fois par semaine à la salle de sport. (Bon ok, ça c’était avant le confinement). Elle m’a confié son désir de retrouver un poids idéal de 70kg et être prête à se délester de sa poignée d’amour.

Je lui demandé l’autorisation de se prêter à un exercice. 

Grâce à la visualisation guidée que je lui propose, elle est arrivée à  se projeter émotionnellement, physiquement et mentalement  au jour J

  • elle se trouve aux sports d’hiver , portant une combinaison de ski de couleur blanche avec une ceinture rose à la taille, un casque bicolore blanc et rose personnalisé où l’on peut lire  « Marie-Jeanne gagne », une flûte de champagne rosé dans la main droite et arbore un sourire radieux qu’elle dédicace à tous ceux qui se lancent un défi positif. La tête haute et le torse bombé nous indiquent à quel point elle est fière d’avoir accompli chaque jour les actions définies et planifiées.

Elle en fit de même pour les sous-objectifs …

Exercice : Et vous comment célébrez-vous vos victoires ? Quelle image de vous victorieux(se) avez-vous ?

Toujours d’après la psychologie positive, avoir des relations positives nous permet d’être plus heureux, de baisser notre niveau de stress et de souci.

Etape n° 9 : Entourez-vous de personnes POSITIVES auprès de qui vous allez vous engager OUVERTEMENT / publiquement et qui vous encouragent dans l’atteinte de vos objectifs. 

Exercice : Identifiez et Fuyez les personnes toxiques, qui ont peur pour vous.

Remerciez-les gentiment et demandez-leur de garder leur peur pour eux ou proposez-leur de faire l’exercice sur les croyances / convictions et comportement. C’est un cadeau que vous leur ferez et qui ne vous coûte rien 🙂

Dans le cas de Marie-Jeanne, elle s’appuie

  • sur son auto-détermination à sortir de chez elle et à aller à ses séances hebdomadaires et
  • aussi sur les autres membres du club de sport. En effet, si  son auto-détermination est sa source d’auto-motivation, elle entretient cette dernière en faisant et en observant les autres s’entraîner. 

Tel un enfant qui apprend en copiant ses pairs ou ses parents. 

Exercice : Alors, qui sont les personnes positives qui vous entourent ? Comment créez-vous les conditions favorables à l’atteinte de votre objectif ?

BRAVOOOO! Si vous êtes encore en train de lire ces lignes, c’est que vous vous êtes engagé(e) envers vous-meêm et en route vers la réalisation de vos rêves.

Etape n°10 : Visualisez votre réussite ET Passez à l’action

Exercice : Chaque jour, avant d’entreprendre les tâches planifiées, prenez une minute pour relire votre objectif et mettez-vous dans la peau de ce-nouveau-vous ayant atteint votre objectif.

Repensez à l’exemple de Marie-Jeanne. Plus votre vision de votre victoire est détaillée et claire, vous cela augmentera votre niveau d’énergie et vous motivera et plus votre passage à l’action sera facile.

Faites les tâches que vous avez définies. Honorez les engagements que vous avez pris envers vous-même.

Tout n’est pas parfait du premier coup ?  

Prenez le temps de vous féliciter de l’avoir fait.

Puis prenez aussi le temps de comprendre ce qui a bien ou mal fonctionné ? Ce que vous pourrez faire autrement 

Faites ce que vous pouvez, ce que vous savez faire ..

Il vous manque des compétences pour atteindre vos objectifs? ET si vous cherchiez vos réponses sur internet ou auprès de votre réseau (vous vous souvenez, ces personnes positives qui pourraient avoir la solution à votre problème ou qui connait quelqu’un…)

Votre deuxième cadeau : Bénéficiez d’une session de coaching offerte et sans engagement 

Vous avez des commentaires, suggestions ou des interrogations à propos d’une des étapes, écrivez-moi dans la zone commentaires et je serai heureuse d’échanger avec vous

Ça y est ! c’est à vous de jouer : passez à l’action.

Je vous souhaite une excellente année 2021 et souvenez-vous :

« ne vous souciez pas d’échouer, souciez-vous plutôt de ne pas avoir essayé ». Malcom Forbes

Alors c’est à vous de jouer : passez à l’action .

Il y a transformations lorsqu’il y a passage à l’action

Avant de vous quitter : Je tiens à vous remercier de votre passage à l’action. Je remercie chaleureusement Olivier Roland et toute son équipe d’avoir organisé ce concours, sans lequel, cet article n’aurait peut-être pas vu le jour.

A votre réussite et épanouissement total

Marie-Florence Nguyen

Coaching personnel, professionnel et en santé et bien-être

1 réflexion sur “10 étapes incontournables pour appliquer vos bonnes résolutions”

  1. Marie-Florence

    Yes ! Je l’ai fait

    “Bonjour Marie-Florence,

    Tout d’abord je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

    J’ai bien reçu votre article participant à l’évènement inter-blogueurs “ Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions ”

    C’est avec plaisir que je vous annonce que celui-ci est conforme aux règles et sera donc intégré dans l’article récapitulatif qui reprendra tous les articles participants à l’évènement.

    Cordialement,
    Alexandra,
    Assistante d’Olivier Roland”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page